A la plage, sous surveillance !

Bronzer, nager, courir, marcher ou s’asseoir pour admirer les nuances de l’océan et les ciels dans tous leurs états…. Au long de ses 100 kilomètres de côtes, les plages sont l’un des atouts maîtres de l’Ile de Ré, et une source infinie de plaisirs, du matin au soir et en toutes saisons.

Les plages à l’heure de l’été

C’est maintenant ! Le cœur de l’été, le moment de lézarder au soleil et de s’étirer dans la fraîcheur de l’eau, de s’initier à une activité nautique, de laisser filer les cerfs-volants. Les plages rétaises sont le terrain de prédilection des familles. Et elles sont si nombreuses qu’on peut en changer souvent. Mais avec les enfants, surtout les plus jeunes, les plages surveillées sont préférables.

C’est maintenant ! Le cœur de l’été, le moment de lézarder au soleil et de s’étirer dans la fraîcheur de l’eau, de s’initier à une activité nautique, de laisser filer les cerfs-volants. Les plages rétaises sont le terrain de prédilection des familles. Et elles sont si nombreuses qu’on peut en changer souvent. Mais avec les enfants, surtout les plus jeunes, les plages surveillées sont préférables.

De Saint-Martin à La Couarde

Par-delà la Citadelle mais toute proche de La Baronnie, la plage de La Cible n’est pas grande mais son sable est doux et fin et on y trouve une école de voile et de kite-surf. Très pratique pour mettre deux heures de plage dans le programme d’une journée occupée aussi à d’autres activités.

A vélo, direction Le Bois-Plage. Ici, on vit entre la mer et les pins. Avant l’arrivée en son centre, rendez-vous à la plage du Gros Jonc, l’une des plus connues de la côte Sud de l’île. Grande, belle, on y trouve tout ce qu’il faut pour profiter des belles journées. Y compris beaucoup de monde en haute saison !

Au Bois-Plage, la plage des Gollandières et sa longue promenade en bois

Ceux qui ne prisent guère la promiscuité préfèreront pousser plus avant jusqu’à la plage des Gollandières, classée Pavillon Bleu. Magnifique avec ses eaux transparentes, on ne s’en lasse pas. Les enfants peuvent s’y amuser en toute sécurité au club de plage pendant que leurs parents s’initieront au paddle. C’est l’une des plages préférées des rétais.

Du Bois jusqu’à La Couarde, les plages se succèdent. Mais il faut aller jusqu’au Peu Ragot pour en retrouver une surveillée. Là, l’esprit est le même : familiale par excellence, c’est aussi sur la plage du Peu Ragot que l’on trouve l’école de voile de la famille Albeau, le champion dont l’Ile de Ré est fière. Ici, le goûter des enfants est assuré : on y trouve glaces, crêpes et churros mais aussi manèges, histoire de finir la journée en beauté.

Plus loin mais sublimes

Sortis de La Couarde, c’est le départ pour le Nord de l’Ile. Nous y attendent des plages somptueuses dont certaines ont été immortalisées dans des chansons ou des films. Direction Ars ou Loix ?

La plage du Groin semble au bout du monde. Nous sommes ici en terre loidaise. Et en pleine nature. La plage du Groin, c’est de l’iode à plein poumons, un petit côté sauvage et tranquille. Avec école de voile tout de même.

De l’anse de La Coche, on peut admirer le Phare des Baleines

Par-delà Ars et les marais salants, l’une des plus emblématiques plages de l’île nous attend. Enfin de celles qui sont surveillés toujours, la plage de la Conche des Baleines est un joyau offrant, outre les délices de la plage, un panorama à couper le souffle. Incontournable.

Deux autres plages sont à noter, mais plus au sud de Saint-Martin : la plage de l’Arnerault à La Flotte et, toute proche du pont, la grand plage Sud de Rivedoux. A déguster peut-être sur le départ, avant de rejoindre le continent.

Des plages bien sûr il y en a d’autres, sans surveillance et où la vigilance sera accrue en compagnie d’enfants. L’occasion d’un autre voyage le long de nos (bienheureux) rivages.

Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *